Mon devis gratuit
en 3 clics !
Animal à assurer
ERREUR(S) : Les champs en rouge n'ont pas été correctement rempli!
Type de l'animal :
Race de l'animal :
Date de naissance de l'animal :
(jj/mm/aaaa)
Sexe de l'animal :
Nom :

Quelle assurance pour chat choisir? Suivez le guide!

De plus en plus d’assureurs proposent des contrats d’assurance pour animaux, notamment l’assurance pour chat. En effet, les animaux de compagnie peuvent aussi avoir besoin de soins médicaux, telle que la stérilisation. Voici justement l’essentiel sur ce type de contrat d’assurance animal.

Qu’est-ce qu’une assurance pour chat ?

La mutuelle ou assurance pour chat prend en charge les frais liés aux soins du chat, en cas d’accident ou de maladie. Elle peut aussi rembourser les divers actes de vaccinations. Le remboursement des frais vétérinaires du chat peut être en pourcentage ou en forfait, tout dépend de la formule choisie par le propriétaire de l’animal de compagnie.

Pourquoi souscrire une mutuelle pour chat ?

Tout comme nous, notre animal de compagnie peut aussi être sujet à des problèmes de santé. Il peut aussi avoir besoin d’actes de prévention. Cependant, les frais vétérinaires ne sont pas négligeables. En exemple, il faut prévoir :
- 70 à 100 euros/an pour les visites de routine chez le vétérinaire
- 80 euros au moins pour les vaccins contre le Typhus, le coryza, la leucose et la rage
- 70 à 150 euros pour la stérilisation du chat
- 20 euros/an pour les vermifuges
Ces dépenses peuvent être encore plus importantes si le chat souffre d’une maladie grave, nécessitant hospitalisation, examens radiographiques ou encore intervention chirurgicale. Pour information, le coût d’une analyse en laboratoire peut s’élever jusqu’à 110 euros tandis que l’ablation de tumeurs mammaires (pour une chatte) coûtent aux environs de 600 euros. Outre les consultations de routine et les maladies, il se pourrait aussi que le chat soit victime d’un accident. Là encore les frais vétérinaires ne sont pas négligeables.
C’est pour toutes ces raisons justement qu’il est vivement recommandé de souscrire une assurance santé pour chat. En effet, ce contrat d’assurance peut couvrir partiellement ou intégralement les dépenses vétérinaires du chat. Cela concerne notamment les vaccins du chat, les radiographies, les interventions chirurgicales, les médicaments, les consultations chez le vétérinaire, les scanners ainsi que les vermifuges.
De plus, le propriétaire du chat a le choix entre plusieurs formules adaptées à sa situation ainsi qu’à son budget. Pour sélectionner la bonne formule, il suffit seulement d’avoir recours à un comparateur d’assurance pour animaux.

Conditions pour pouvoir souscrire une assurance pour chat

Toutefois, le chat doit remplir quelques critères pour pouvoir être assuré, à savoir :
- Etre âgé entre 3 mois et 5 ans (certains assureurs acceptent les chats de 5 à 10 ans)
- Etre tatoué ou avoir une puce électronique
- Avoir passé un bilan de santé : les assureurs refusent d’assurer les chats souffrant de maladie congénitale, chronique et héréditaire
- Avoir été vacciné contre la leucose, le coryza et le typhus

Prix d’une mutuelle pour chat

Pour bénéficier des diverses prestations d’une assurance de santé pour chat, et pour les autres contrats d’assurances pour animaux aussi d’ailleurs, il faut payer une prime d’assurance de manière périodique. Son montant varie en fonction du niveau de couverture choisi : basique, intégral ou premium. Le propriétaire d’un chat doit prévoir entre 7 à 20 euros par mois, au moins pour obtenir une prise en charge des frais vétérinaires.

Quelle est la meilleure assurance pour chat ?

Pour bénéficier d’un remboursement maximal des frais vétérinaires, il faut choisir le bon contrat d’assurance de santé pour chat. Vu la recrudescence des offres en mutuelle pour chat, il est recommandé de se servir d’un comparateur d’assurance pour animaux comme www.assurance-pour-chat.com . Cet outil en ligne se base sur la race de l’animal, son âge et son sexe. Il va ensuite afficher une liste d’offres en mutuelle pour chat pouvant répondre à vos critères. Il ne vous reste plus, par la suite, qu’à choisir la formule qui présente un bon rapport qualité-prix.
Il faut savoir que les offres en assurance chien et chat pas chère sont nombreuses actuellement. Cependant, il ne faut pas se leurrer sur le prix très attractif. Il faut aussi tenir compte de l’étendue de la couverture. En effet, un service pas cher reste le plus souvent un service basique. Or les besoins du chat varient selon son état de santé et éventuellement, sa race. Il faut donc tenir compte de l’état de santé du chat avant de vous fixer sur l’assurance pour chat à souscrire.
Avoir recours à un comparateur d’assurances santé pour chat, notamment sur le site www.assurance-pour-chat.com , aide à sélectionner plus facilement le bon contrat. Il est à noter que cet outil est disponible sur de nombreux sites web et est accessible gratuitement.

S’informer sur les meilleures offres en assurance pour chat sur internet

- Etre bien informé est le meilleur moyen pour bien choisir son assurance pour chat. Pour ce faire, vous pouvez consulter les divers forums dédiés à l’assurance. Sur ces plateformes, en effet, les consommateurs peuvent émettre leur avis sur les prestations proposées par les assureurs, en matière d’assurance santé pour chat. Il vous appartient par la suite de peser le pour et le contre de chaque point de vue.
- Il ne faut pas non plus oublier que vous pouvez avoir une estimation du prix de la mutuelle pour chat sur internet. Pour ce faire, vous aurez à remplir un formulaire en mentionnant quelques informations concernant votre animal domestique : race, sexe, âge. Il est à noter que la demande de devis d’assurance pour animaux est gratuite et n’engage en rien.

Les chats peuvent aussi souffrir de problèmes de santé, à la suite d’un accident par exemple. Le propriétaire aura donc à débourser des frais vétérinaires. Or ces derniers peuvent léser fortement le budget du ménage, à moins que le propriétaire du chat ait pensé à souscrire une mutuelle pour chat. Il bénéficiera ainsi d’une prise en charge, partielle ou intégrale, des frais vétérinaires.